Sierra de Guara, cordillère où le canyoning a été né

Les Canyons de Guara sont des ravins profonds, sur le côté sud, et des rochers calcaires, comme le Salto de Roldán ou les “mallos” et aiguilles du Barrage de Vadiello. Les rivières Vero, Mascún, Formiga, Balces, Guatizamela et Alcanadre descendent des sommets par des gorges profondes et étroites. L‘orographie unique de la Sierra permet de faire une vaste gamme d’activités qui offrent un grand plaisir à toutes sortes de gens. La Sierra de Guara est connue comme la capitale européenne de l’eau et de la roche. Mais il n’y a pas que les canyons et les ravins; la sierra a des éléments culturels et de loisirs que la plupart des athlètes aventureux qui se déplacent jusqu’àne connaissent pas. Des fêtes populaires, des monuments, des chapelles et des églises, des expositions d’art permanentes, des villages abandonnés, des contes et des légendes qui parcourent et habitent dans les vallées.

Mais l’attraction principale de la Sierra de Guara sont plus de 70 canyons et ravins qui composent le Parc, ce qui l’a rendue le principal promoteur du canyoning en Aragon. Un sport si amusant peut déplacer un volume de 800 personnes par jour dans les mois d’été. Il existe une grande variété de canyons qui peuvent être classés en fonction de leur degré de difficulté. Dans chaque point de départ des ravins, la signalisation indique sa longueur, sa difficulté, le nombre de rappels et la longueur de ceux-ci, et le temps moyen requis pour son parcours. .

Par ailleurs, les habitants ont pris en compte les possibilités de tourisme dans la région et de nombreuses entreprises de Guara offrent divers services allant de la location de matériel à la présence d’un moniteur expert pour guider la descente de canyons et ravins comprenant Guara. Il est nécessaire d’être accompagné d’un guide puisque le canyoning est un sport qui comporte certains risques, en particulier à cause des imprudences. Le rôle du guide est double: d’une part, il conseille et enseigne comment descendre par le lit de la rivière; et d’autre part, il rend la descente plus amusante, car il ne faut pas être conscient de l’endroit vers on doit aller et on peut profiter plus du paysage de la rivière..

De même, il ne faut pas oublier le matériel de base: harnais, mousquetons et cordes pour la descente en rappel et une combinaison pour le canyoning avec de l’eau. Comme la Sierra de Guara est la capitale européenne du canyoning, elle a de nombreuses entreprises dédiées à l’organisation de descentes de canyons ou d’excursions multi-aventure où on combine le canyoning avec d’autres activités telles que la spéléologie ou le rafting. Pour faire du rafting ou de la nage en eau vive il ne faut que connaître le meilleur trajet. Tous les cours d’eau ne sont pas égaux. Maîtriser les eaux n’est pas facile, il faut deviner leur comportement, de sorte qu’il est très conseillé d’engager les services d’un guide, il nous conseillera la route qui se rapproche de nos possibilités et celle qui peut nous surprendre le plus..

Le printemps et l’été sont les saisons idéales pour se promener dans les montagnes, à pied, à cheval ou en VTT.